N°1 :: La Chauve-souris ouvre ses ailes

vendredi 31 octobre 2008 par Batman

Alors que le gouvernement se permet d’utiliser onze milliards d’euros d’argent public pour sauver les banques, la précarisation de la majorité de la population continue. A l’heure de la flexiblité débridée et de la compétitivité exacerbée, les CDD sont sans lendemain, le chômage est l’horizon et le mot "logement" appelle celui de "crise". A Liège, les immeubles habitables et inoccupés côtoient les logements insalubres et les loyers prohibitifs, sans que cela ne suscite de réaction politique forte. C’est une situation d’urgence où un nombre croissant de personnes sont sans logement tandis que d’autres, avec ou sans emploi, ne peuvent plus assumer leur loyer.

De plus, il y a deux ans, le dernier squat / centre social liégeois a fermé. Depuis cette fermeture, plusieurs collectifs d’activistes souffrent de nomadisme. S’il existe encore quelques cafés et lieux alternatifs à Liège, il n’existe pas de centre autonome qui rassemble des projets dans une optique explicitement politique, en essayant de critiquer le système capitaliste et de construire des alternatives.

C’est pourquoi un certain nombre de personnes ont décidé d’agir et de se réapproprier le bâtiment, vide et inoccupé depuis 2005, situé 62 rue Chauve-Souris (dans le haut de la rue St Gilles).

"Nous ouvrons aujourd’hui un centre social autogéré pour vivre dans un lieu un peu plus libre, où la coopération remplace la compétition. Nous voulons vivre ici et nous souhaitons développer différents projets, par exemple une bibliothèque commune, un cinéclub, un atelier vélo ou un centre de médias alternatifs. Notre objectif est de rénover et habiter cet espace abandonné, de transformer ce lieu mort en un lieu vivant et ouvert."

Les chauves-souris ont investi le lieu vendredi 3 octobre 2008. Dans la nuit de vendredi à samedi, de nombreux policiers (13 véhicules) sont intervenus sur place. Les discussions entre les flics, les occupant.e.s et leurs soutiens à l’extérieur ont duré deux heures. Les policiers n’ont pas pu pénétrer dans le bâtiment et n’avaient pas d’autorisation légale pour forcer une expulsion. Samedi 4, l’ouverture officielle du squat a eu lieu, 150 personnes sont passées découvrir l’endroit, causer et faire la fête...

"Nous sommes maintenant en attente d’une décision de justice, un premier contact avec les propriétaires a été établi mais il faut l’approfondir... Nous avons commencé à organiser ce nouveau lieu et à mettre en oeuvre quelques activités. Nous essayons qu’un maximum de gens soient sur place, et nous espérons que de nombreuses personnes passeront ici, pour visiter, discuter et s’approprier ce nouvel espace collectif."

Mercredi 8 - 20h : Assemblée ouverte

Samedi 11 - 20h : Projection de "Traces de lutte" et discussion-débat sur le thème des sans-papiers

Contact : la-chauve-souris@collectifs.net


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 85819

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSCommuniqués de presse   ?

Creative Commons License